Guide d'achat

Bien choisir

ma télévision

LA QUALITE D’IMAGE : MON CRITERE DE CHOIX N°1

Plus que la taille de l’écran, c’est la qualité de l’image qui est déterminante dans le choix de votre écran plat. C’est le critère n°1 à prendre en compte ! Une qualité d’image optimale vous permet de tirer le meilleur parti de vos sources Haute Définition (lecteur Blu-ray, console de jeux dernière génération, récepteur TNT HD.). Pour ce faire, 3 notions essentielles - et un peu techniques - sont à retenir : la définition, la fréquence et le contraste. Pas de panique, nous allons aborder ces questions ensemble, pas à pas…

HDTV, 1080p, 4K, comment m’y retrouver avec toutes ces définition ?

La définition : c’est tout simplement le nombre de pixels qui composent une image. Plus il y a de pixels et plus la qualité d’image est bonne, avec un maximum de détails. La HD (Haute Définition) permet d’afficher un nombre impressionnant de pixels. Ce qui permet d’obtenir une excellente qualité d’image et d’augmenter la taille des écrans. Trois normes de Haute Définition existent aujourd’hui :

- Les écrans HDTV qui comprennent tous les écrans présentant une définition minimum de 1280 × 720 et inférieure 1920 x 1080.

- Les écrans HDTV 1080p qui affichent environ 2 millions de pixels (définition minimum de 1920 x 1080). A partir d’un écran 32 pouces, il est indispensable d’opter pour un téléviseur HDTV 1080p.

- Une nouvelle norme est actuellement en train de voir le jour et propose une définition inégalée jusque là, la Ultra Haute Définition (UHD) aussi nommée 4K. Avec ses 3840 x 2160 pixels, cette définition est 4 fois plus élevée que celle des écrans HDTV 1080p et affiche ainsi plus de 8 millions pixels sur l’écran ! Bien qu’à l’heure actuelle, les TV 4K soient encore très chères, celles-ci devraient s’imposer dans les prochaines années.

La fréquence

La fréquence d’un écran de télévision est un autre critère important, notamment pour les amateurs de films d’action ou de grandes rencontres sportives. Plus la fréquence est importante et plus les déplacements des caméras et des personnages sont fluides (suppression des effets de saccades). Autrefois, les téléviseurs utilisaient tous la même fréquence, c’est à dire le même nombre de rafraîchissement d’images par seconde : 50 Hz (= 50 images/s). Aujourd’hui, les fabricants ont trouvé le moyen d’augmenter le nombre d’images affichées par seconde. Ils proposent des téléviseurs 100Hz et même 600 Hz pour une fluidité parfaite des images en mouvement.

Le contraste

Dernière caractéristique intéressante : le taux de contraste. C’est la différence qui existe entre le point le plus sombre et le point le plus lumineux de l’image. Ce taux de contraste doit être le plus élevé possible pour garantir une qualité d’image la plus proche de la réalité. Avec la technologie OLED, ce taux est tellement astronomique que certains appareils de mesure sont incapables de le calculer !

Page précédente Page suivante
Bon à savoir

Beaucoup confondent définition et résolution. Bien que ces deux valeurs soient liées, elles ne signifient pas la même chose. En effet, la résolution indique la densité de pixels et est calculée en fonction de la définition et de la taille de l'écran. La résolution s'exprime en ppp (pixel par point).