Guide d'achat

Bien choisir

mon GPS

Nos GPS par caractéristiques

Créé par l’armée américaine dans les 70, la technologie GPS a révolutionnée la géolocalisation par rapport aux techniques traditionnelles car c’est un système précis à quelques mètres près, il fonctionne sans être étalonné et quelles que soient les conditions météo. Le fonctionnement GPS (Global Positioning System) est simple : un récepteur capte les signaux de 24 satellites en orbite autour de la terre pour trianguler la position (latitude, longitude et altitude).

Il n’est pas facile de s’y retrouver aujourd’hui avec la multitude de modèles ou de systèmes de navigation (GPS du Smartphone, Coyote) proposés sur le marché. Les experts Mistergooddeal ont décrypté pour vous les questions à se poser pour bien choisir son GPS.

Un GPS ? D'accord, mais pour quel usage ?

Vous n’aurez pas besoin du même GPS lorsque vous êtes au volant de votre voiture ou en randonnée pédestre… Il vous faudra sélectionner l’usage qui correspond à votre besoin :

Pour voiture :

Ce type d’appareil de navigation représente la plupart des modèles. Il est utilisé pour calculer un itinéraire entre deux points, avec éventuellement des étapes. Pour un usage confortable, nous vous recommandons de sélectionner un produit qui optimise votre trajet en fonction du trafic pour gagner du temps et avec des fonctionnalités utiles (vitesse maximum, temps de trajet restant, mode nuit pour ne pas être aveuglé…).

Pour 2 roues

Comme ils sont à l’air libre, ces GPS doivent être dans un boitier étanche pour résister aux pluies, disposer d’un écran sans reflet pour rester lisible avec une forte luminosité et équipé d’un écran adapté à l’usage de gants. Les fabricants (TomTom, Garmin, Mappy) les conçoivent plus robustes que leurs homologues installés dans un habitacle pour résister aux vibrations et aux chocs de la route.

Pour poids lourds & camping cars :

Pour les véhicules de fort tonnage, il est essentiel que votre GPS adapte son itinéraire en vous évitant les ponts trop bas, qu’il vous fasse passer par des voies larges et ajuste les limitations de vitesse (autoroute, forte descente…). De plus, pour les grands routiers ou les personnes en voyage à la recherche de découverte, le GPS peut se transformer en véritable guide touristique en vous indiquant les points d’intérêt : routiers (aires de maintenance, garages, parkings spécifiques), pour passer la nuit (aires de camping, hôtels), culturels et touristiques (musées, points de vue, monuments) ou de loisirs (restaurants, centres commerciaux, bars…). Pour encore plus de précision, vous pouvez charger sur certains modèles des informations contenues dans les plus grands guides touristiques (Guide Michelin, Petit Futé, Routard…).

Pour les activités outdoor (randonnée, VTT...) :

Lorsqu’on s’éloigne des sentiers battus, on attend de son GPS une forte autonomie, de la robustesse et une bonne étanchéité pour le protéger des averses. Ces GPS sont équipés de fonctionnalités spécifiques : données topographiques, indicateur de qualité de réception des satellites, altimètre, carte des pistes cyclables, des chemins en forêt ou de montagne…

Où doit-il me guider ?

Il existe deux grands fournisseurs de cartes numériques : Navteq, détenu par Nokia, et TeleAtlas qui appartient à TomTom. Au delà de la technologie, il est impératif de mettre régulièrement à jour la cartographie pour profiter des nouvelles routes, et ne pas se retrouver à contre-sens ! De nombreuses marques offre la mise à jour de la cartographie gratuite tout au long de la vie de l’appareil !

Pour bien choisir votre GPS, anticipez à quel endroit vous allez l’utiliser car les cartes chargées sur le GPS sont sectorisées à une région : Europe de l’ouest, toute l’Europe, carte du monde ou du continent nord-américain.

Page suivante
Le saviez-vous ?

Certains modèles disposent d’un emplacement pour ajouter une carte mémoire supplémentaire, souvent une carte MicroSD, pour charger des cartes de pays et de régions supplémentaires.