Guide d'achat

Bien choisir

mon four


Catalyse ou pyrolyse ?

Aujourd’hui, la grande majorité des fours offrent un nettoyage par catalyse ou pyrolyse, c'est-à-dire que vous n’avez plus besoin de récurer votre four à la main pendant des heures ! Tout se fait automatiquement. Que demander de plus ?

Nettoyage par pyrolyse

Plus haut de gamme, le four pyrolyse est ultra-efficace. Il détruit toutes les projections de graisses et de sucres, grâce à une élévation de la température à 500°C ! La pyrolyse, qui dure entre 1 à 2 heures, est à déclencher après la cuisson de certains plats. Si vous avez cuisinez un poulet au tournebroche par exemple. À noter : certains fours proposent un nettoyage pyrolyse intelligent, qui adapte la durée du programme au degré de salissure de votre four. Vous consommez ainsi moins d’électricité.

Nettoyage par catalyse

Avec un four catalyse, les projections de graisses sur les parois de votre appareil sont automatiquement détruites pendant la cuisson, lorsque la température dépasse les 220°C. Moins couteux à l'achat qu'un four pyrolyse, le four catalyse consomme également moins d'énergie, puisque le nettoyage se fait pendant la phase de cuisson. A noter cependant : au bout de 5 ans environ, il est recommandé de changer les parois catalytiques de votre four pour que celui-ci garde toute son efficacité.

Nettoyage four émail

Sur les fours d'entrée de gamme, ou sur les fours vapeur, les parois sont recouvertes d’un émail lisse. Le nettoyage se fait donc manuellement avec l’utilisation de produits spécifiques vendus dans le commerce.

Cependant, aujourd’hui, la grande majorité des fours offrent un nettoyage par catalyse ou pyrolyse, c'est-à-dire que vous n’avez plus besoin de récurer votre four à la main pendant des heures ! Tout se fait automatiquement. Que demander de plus ?

Fours multifonctions >

A lire également, dans l'univers de la cuisson :

- Mini-four, les critères pour faire le bon choix

- Plaque de cuisson : vitrocéramique ou induction ? Quelle différence ?

- Hotte à recyclage ou hotte à évacuation ? Quel type choisir ?

Four pyrolyse

Plutôt que de lancer la pyrolyse à froid, faites la fonctionner juste après avoir cuisiné. Votre four sera encore chaud et dépensera moins d’énergie pour atteindre les 500°C de la pyrolyse.