Guide d'achat

Bien choisir

mon disque dur


Les critères de choix de mon disque dur et de mon SSD

Capacité de stockage

La capacité de stockage est LE critère de choix numéro un.

S’il y a encore quelques années, les disques durs étaient indétrônables, en matière de capacité, ce n’est plus le cas aujourd’hui.

Les disques durs classiques offrent en général entre 320 Go (le minimum acceptable) et 1 To de mémoire. La capacité maximale des HDD peut atteindre les 10 To.

Le prix du Go des SSD est plus cher que pour un disque dur classique. C'est pourquoi, les modèles les plus répandus offrent des capacités souvent plus basses. Celles-ci s’échelonnent entre 30 Go et 1 To. Toutefois, la capacité maximale des disques SSD atteint 16 To.

Comme précisé précédemment dans ce guide, les disques SSD n’ont, pour l’heure, pas vocation à servir de moyen de stockage principal. Ils servent principalement à stocker vos logiciels ou votre système d’exploitation pour un lancement des programmes ultra rapides.

Notez que la capacité maximale, des disques durs comme des disques SSD, augmente chaque année.

Connectiques

C’est un des autres critères jouant un rôle dans la rapidité des transferts.

La plupart des disques durs externes fonctionnent via USB 2.0. La connexion USB 2.0 offre un débit de transfert théorique de 60 Mo/s, très souvent plus faible en pratique. D’autre part, l’USB sert également à alimenter votre composant (sauf les HDD de 3.5’, pour lesquels l’USB est insuffisant).

Toutefois, une nouvelle norme est en train d’émerger, l’USB 3.0 et même l’USB 3.1. Celle-ci offre une bande passante théorique bien plus intéressante de 625 Mo/s voire 1.25 Go/s pour le 3.1. L’écriture et l’accès aux données se font donc entre 10 et 20 fois plus rapidement !

Autre avantage de l’USB 3.0 (et 3.1), et pas des moindres, ce format est rétro-compatible avec l’USB 2.0, pas de soucis de câble donc.

Concernant les disques SSD, l’idéal est de les brancher via un câble eSATA afin de profiter d’une haute vitesse de transfert (jusqu’à 600 Mo/s en conditions réelles) ou en USB 3.0, quand cela est possible.

Vitesse de rotation

Ce critère ne concerne que les disques durs classiques. La vitesse de rotation est un des facteurs jouant un rôle dans la rapidité d’écriture/lecteur. Plus la rotation est rapide, plus la lecture/écriture des données le sera aussi.

De manière générale, les disques durs internes sont plus rapides et offrent une vitesse de rotation de 7200 tours/min, quand les disques durs externes se limitent à 5400 tours/min.



A lire également :

- Imprimante laser ou à jet d'encre, comment choisir ?

- Vidéoprojecteur home cinéma ou professionnel ? Quelles différences ?

- Ordinateur fixe, PC portable ou hybride ?

Page précédente
Nos marques de disques durs et SSD
Conseils pratiques

Manipulez votre disque dur avec précaution. Ne le débranchez surtout pas pendant une phase d'écriture/lecture. Investissez dans une housse pour le transporter en toute sécurité.

Le saviez-vous ?

1 To = 1 024 Go et non pas 1 000 Go.